Engagement Sociétal
Umalia a été fondée avec une conviction fondamentale
La mission sociétale de l'entreprise et la poursuite de profits peuvent et doivent aller de pair.
Plus de sens.
Plus d'impact.
L'approche Umalia de l'engagement sociétal en résumé.
La philanthropie, la Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE), les critères ESG, le développement durable sont autant d’initiatives qui contribuent au bien-être de la société et elles font toutes partie de l’engagement sociétal. Comment ces initiatives s’ancrent-elles dans le modèle d’affaires ? Pour quel impact pour l’organisation et la société ?
Des investissements communautaires jusqu’à la création de valeur partagée, ces initiatives se mesurent par le sens, l’ancrage et l’impact, trois éléments clés se renforçant l’un l’autre pour créer un engagement sociétal durable.
Notre propre engagement
Nous nous sommes engagés depuis le début à opérer notre organisation selon les mêmes principes que ceux que nous enseignons à nos clients. En 2020, nous avons été certifiés comme B-Corp.

En 2013 Umalia s’est engagée auprès de la commune de Sô-Ava au sud Bénin, avec la mairie et le Collectif des Organisations de la Société Civile (COSC) pour une période de dix ans. L’objectif d’Umalia était de mettre à profit son expérience et son expertise pour soutenir la commune dans ses efforts de développement, de résilience face aux changements climatiques, de construction de partenariats créateurs de valeur partagée avec le secteur privé ainsi que l’établissement d’une gouvernance collaborative responsable et durable.
2013
Naissance du projet

Le Plan de Développement Communal quinquennal de Sô-Ava pour 2010-2015 avait mené la commune à un questionnement au niveau de la qualité de l’eau. Pourquoi ? Les 120 000 personnes de la commune de Sô-Ava vivent soit directement sur l’eau dans des maisons sur pilotis, soit dans des villages constitués sur des îles périodiquement inondées. L’eau se retrouve donc au cœur de la vie de la population de Sô-Ava et tout ce qui l’affecte dans sa quantité ou dans sa qualité est une menace pour la santé et l’économie locale. Sa préservation est donc un enjeu majeur de la survie et de la résilience de cette population face aux changements climatiques.

Afin d'apporter quelques réponses, clarifier le besoin et avoir un premier point de comparaison, Umalia a mis à profit ses ressources humaines et ses compétences environnementales pour effectuer la première analyse de l’eau de la commune en partenariat avec Oxfam Québec.

  • Analyse sur tout le territoire et une bonne partie des puits de la commune

  • Premier diagnostic complet de la commune

2014
Ancrage au sein de la commune

La mairie et le Collectif des Organisations de la Société Civile (COSC) souhaitaient susciter une réflexion stratégique qui reflète l’opinion de la population quant à l’avenir de leur territoire. Cet exercice devait servir à aligner les orientations futures et à bâtir le Plan de Développement Communal pour 2015 et au-delà. 

Dans le cadre de notre soutien pluriannuel à la commune, nous avons conceptualisé et facilité un atelier regroupant une diversité d’acteurs de la commune. L'objectif premier était d'établir ensemble leur vision à long terme de leur communauté. En s'alignant avec les orientations stratégiques de la commune, cela permettait aussi de se positionner avantageusement vis-à-vis des bailleurs de fonds et partenaires privés potentiels.

  • Création et facilitation d'un consortium

  • Formulation de la vision et des bases du Plan de Développement Communal pour la période débutant en 2015

  • Une société civile active et engagée s’est exprimée sur la vision et les thèmes prioritaires

  • Les premières bases sont posées pour la recherche et l’établissement de partenariats durables futurs qui devront contribuer à l’accomplissement de la vision

2015 - 2016
Renforcement du cadre de concertation

Cette première année du Plan de Développement Communal a vu la redynamisation et l'évolution du cadre de concertation élargi de la commune (CCEC). Pour faire évoluer ce dispositif participatif et inclusif mis en place en 2010 par la mairie et le COSC, il était nécessaire de s'appuyer sur la vision construite ensemble ainsi que sur le plan de développement et les partenaires de sa mise en œuvre. A cette étape il était clé de s'assurer que les actions de chacun ne soient pas dupliquées et que toutes s'alignent dans la vision commune afin de garantir l'efficience collective tout au long de la mise en œuvre du plan de développement communal.

  • Consultation des parties prenantes

  • Ateliers participatifs sur l'évolution du cadre de concertation afin de stimuler l’engagement des parties prenantes et d’aligner les efforts de développement pour une meilleure efficience.

2017 - 2020
Partenariat multisectoriel - Climat'Eau

Grâce à l'alignement et l'engagement de la société civile et de la mairie, la clarté et le partage de la vision de la commune, il a été possible de mettre en place un partenariat multisectoriel avec différents secteurs autour d'une problématique commune : l'eau et l'amélioration de la résilience des populations face aux effets des changements climatiques. Le projet Climat'Eau, financé par le Programme de Coopération Climatique Internationale du Québec, est né en 2017 avec 4 piliers :
- La sensibilisation aux changements climatiques
- Le traitement de l'eau
- La recherche en gouvernance participative
- L'écosystème d'affaires

Partenaires du project

  • Secteur privé : Umalia  et Technologies Ecofixe (société de traitement biologique de l'eau, axée sur le développement durable)

  • Secteur public : Mairie de Sô-Ava

  • Société  Civile : le collectif des organisations de la société civile, regroupant plus de 60 ONG locales

  • Secteur Académique : Université Laval (en partenariat avec l’Université Béninoise d’Abomey-Calavi)

Résultats

  • mobilisation sociale grâce à des sensibilisations sur les enjeux des changements climatiques (rencontres par groupes cibles, théâtre de l’opprimé, affiches, réalisation d’un film, utilisation de la radio locale, etc.)

  • rassemblement des acteurs à tous niveaux de la société sur la problématique de la résilience face aux changements climatiques : société civile, autorités locales, autorités ministérielles, universités et centres de recherche, entreprises privées

  • transfert et adaptation d’une technologie d’amélioration de la qualité de l’eau 

  • installation de trois dispositifs de traitement de l’eau

  • création de trois comités thématiques citoyens our la lutte aux changements climatiques (assainissement, plantation d’arbres et qualité de l’eau)

  • amorçage de la mise en place d’un écosystème d’affaires 

  • recherche sur la gouvernance collaborative comme levier de réussite des projets de développement local 

  • initiatives concluantes sur de nouvelles méthodes agricoles

  • identification d’autres problématiques qui affectent le développement des communes rurales (manque de dispositif opérationnel de gestion des déchets solides ménagers, accès à l’eau assainie pour une agriculture plus productive et plus durable qui garantisse la sécurité alimentaire)

2020
Une histoire en cours d'écriture...

Nous travaillons actuellement sur les prochaines étapes de cet accompagnement et sur le financement d'un deuxième projet. La crise Covid 19 ayant retardé notre prochaine mission terrain, nous vous informerons de la suite.